Nos conseils de base

Manger est un besoin initialement physiologique. Contrairement à nos ancêtres qui vivaient de la chasse et de la pêche, aujourd’hui nous somment dans une société de consommation. Il est donc important d’adapter nos habitudes alimentaire à cette nouvelle société afin de ne pas céder aux envies et d’aller vers une mauvaise hygiène de vie.

évolution société

 

L’importance de la régularité des repas :

timeDe nombreuses études on mit en avant le fait que manger peu de repas dans la journée, provoquait souvent une prise de poids. S’alimenter régulièrement permet de stocker moins de calories. Ainsi, l’énergie que l’on produit entre chaque repas, suffit pour éliminer correctement les calories apportées lors du repas. Lorsque le corps est habitué à recevoir suffisamment d’énergie tout au long de la journée, il ne craint pas le manque de nourriture (comme lors d’un jeûne), donc ne stock pas de gras.

 

L’importance du petit déjeuner :

petit dejeuner

La nuit peut être considérée comme une phase de jeûne, donc de manque en énergie. Il est primordial de faire le plein d’énergie avant de démarrer la journée. Sans cette recharge énergétique, le réflex naturel de notre organisme après une telle privation, sera de stocker le premier repas ou aliment consommé.

 

 

L’objectif de satiété à long terme :

La satiété est le fait de ne pas avoir de sensation de faim ou fringale entre les repas. C’est un élément-clé dans la stabilisation du poids.
Pour cela, il est bon de consommer des aliments à index glycémique lent c’est-à-dire qui diffuse lentement ses calories (féculent) et assure un apport énergétique efficace dans le temps. En revanche, manger une grande quantité d’aliments très vite provoque une sensation de satiété rapidement, mais la faim arrivera plus rapidement durant la journée.

satiété

Il est également important, pour la satiété de manger lentement et de prendre le temps. En moyenne 20 à 30 minutes, au calme pour un repas.

 

Ne jamais se priver :

bananasLa société de consommation nous pousse souvent à vouloir craquer pour une pâtisserie ou un bon resto. Il faut savoir que la privation n’est pas un moyen de lutter, bien au contraire. Mieux vaux se faire de petits plaisirs régulièrement que de se priver. Puisque psychologiquement, lorsque vous vous privez, il est encore plus difficile par la suite de manger équilibré. 

Publicités

Une réflexion sur “Nos conseils de base

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s