Une recette allégée du cheesecake

Le dessert idéal pour les indécis

La question fatidique que l’on se pose souvent arrivé devant la vitrine de la pâtisserie : « qu’est-ce que je vais prendre ? tarte aux fruits, tiramisu, éclaire, choux… ? »
Et oui… plus indécises que moi je crois que ça n’existe pas. C’est d’ailleurs ce qui m’a pousser a goûter récemment le cheesecake.

Il y a quelques semaines, avec mon chéri, nous sommes allés prendre un petit goûter dans notre pâtisserie favorite : La pâtisserie Essentielle

Devant la vitrine alléchante, je me suis retrouvé dans cette situation que tous les gourmand(e)s connaissent bien : lorsque tu as envie de tout prendre et que tu hésites entre un gâteau gourmand avec plein de chocolat, ou bien de légèreté avec une petite tarte aux fruits. Mais aussi un biscuit croustillant ou moelleux. Enfin, clairement tu te dis « ok, je risque de mettre un bon bout de temps à me décider »

Heureusement, la serveuse est venue à notre secours avec leur toute nouvelle recette de cheesecake.

C’était la toute première fois que je mangeais un cheesecake et ce gâteau à la fois gourmand avec le petit coeur en chocolat et léger avec l’appareil à cheesecake moelleux. Sans oublier ce petit côté croustillant et original de la pâte en Oréo.

cheesecakeoreo
Le cheesecake Nutella-Oréo de la pâtisserie l’Essentielle

Cette pâtisserie nous a vraiment rendu accro, mon chéri et moi, que la semaine suivante nous nous sommes lancés dans la réalisation d’un cheesecake pour assouvir notre gourmandise devant l’émission Le meilleur pâtissier.

Une recette de cheesecake sans complexes :

Toujours dans mon objectif de cuisiner le plus sainement et alléger possible, j’ai un peu modifié les recettes que j’ai trouvées. Je dois avouer que je n’étais pas certaine de ce que cela allait donner ni même si le cheesecake allait se tenir. Finalement, très bonne surprise !

Pour le fond de pâte :

Pour le coup, je ne me suis pas compliqué la vie. Quelques spéculos émiettés (plus ou moins en fonction des goûts) mélanger avec de la compote de poire maison (toujours moins gras que le beurre et tellement meilleur). On étale la pâte dans le moule que l’on va utiliser pour le cheesecake et on laisse au frais pour que ça durcisse.

Pour l’appareil à cheesecake :

  • 250 g de fromage blanc 0%
  • 250 g de fromage à tartiner 0%
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille (facultatif)

Dans un récipient battre le fromage à tartiner. Puis ajouter le fromage blanc et bien mélanger. Ajouter le sucre, le sucre vanillé, l’extrait de vanille (ou tout autre parfum) et la farine. Bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange épais, onctueux et sans grumeaux.

Versez la préparation au-dessus de votre pâte et mettez au four (préchauffé à 180 c°) pendant 35 minutes.

Pour la première recette au poire et spéculos, j’avais ajouté un oeuf dans l’appareil à cheesecake. C’est pourquoi sur la photo, le cheesecake a une couleur un peu plus jaune que dans le cheesecake aux Oréo. J’ai préféré la recette sans oeuf, puisque l’appareil était moins épais et beaucoup plus mousseux.

Je na sais pas vous, mais en tout cas, nous, on est accros à cette petite gourmandise. Mon prochain objectif est d’essayer les versions salées.

Vous avez peut-être quelques idées de recettes ou de conseils à me donner avant de me lancer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s